La prise de risque au filtre du Poker Management ©

Prendre des risques fait partie du quotidien de nombreux professionnels : pompiers, policiers, médecins, pilotes d’avions, pilotes de courses automobiles, entrepreneurs, traders, assureurs, commerciaux, ingénieurs, militaires….. La liste est fort longue.

J’ai envie de vous laisser réfléchir à deux choses :

  • A quelles catégories de risques chacun est-il confronté ?
  • Et dans votre cas, quels risques pensez-vous être amené à prendre ?

Bien sûr, il ne s’agit pas des mêmes types de risques.

Et hormis les risques liés à la situation professionnelle, regardez combien d’entre nous sont confrontés à la prise de risque : le bébé qui sort du ventre de sa mère, l’automobiliste au volant de sa voiture, l’électricien sur sa nacelle, madame tout le monde sur son escabeau en train de laver ses carreaux….

Les situations sont infinies. Il est alors intéressant de regarder comment nous vivons une situation à risque : en nous bardant d’assurances et autres garanties de sécurité, en fonçant sans réfléchir, en brûlant un cierge à tel ou tel saint ? Avec confiance (en soi et en les autres) ? En ayant une attitude structurée fondée sur l’analyse objective des éléments ?

Chacun a sa façon de gérer les risques. Nous sommes convaincus de l’importance de bien nous connaitre, d’identifier nos manières d’agir, de réagir. Une des clés est fournie par un des concepts proposé par Paul WARE : les portes de la communication. Il s’agit de trouver le juste équilibre entre 3 éléments clés de notre fonctionnement : la pensée, les sensations et émotions et enfin le comportement. Penser à propos de ce que je fais et de ce que je sens. Faire à partir de ce que je pense et de ce que je sens. Sentir ce que je pense et sentir ce que je fais.

L’expérience du Poker Management est incomparable pour travailler sur le thème des enjeux.

Le concept…

Nous réunissons, pendant un séminaire de deux jours, les participants (décideurs, chefs d’entreprise, managers, traders et commerciaux) autour d’une table de poker. Un coach professionnel anime le jeu. Il n’est pas nécessaire de savoir jouer au poker pour participer. La partie de poker associée à des temps de coaching va stimuler l’émergence de vos schémas habituels (ressources et freins) et permettre d’explorer vos comportements, stratégies, postures dans les situations à fort enjeu (prises de risques), caractéristiques de la vie des entreprises. Par ces interventions, le coach va suggérer d’amorcer les changements utiles et applicables immédiatement afin de repousser vos propres limites.

Le cadre proposé est sécurisant, bienveillant et ludique. Il vous est alors offert le choix de reprogrammer des comportements gagnants dans votre sphère professionnelle, mais pas que…

3 sessions à venir en 2016 dans 3 lieux différents (Paris, Dijon, Luxembourg)

Programmes et bulletins d’inscription à venir…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *